Les actualités santéDécouvrez une sélection d’actualité santé de la semaine. Pour consulter l’ensemble des actualités santé, vous devez être bénéficiaire Carte Blanche et vous identifier.
Accès assureur
Si vous êtes bénéficiaire Carte Blanche, l'accès au site se fait directement depuis l'espace client de votre complémentaire santé.

La bouche sèche, un problème pour les dents

Par Dr C. Solano le 21 Août 2018 La bouche sèche, souvent due à un médicament ou une maladie peut avoir des répercussions sur la santé des dents. Elle se manifeste souvent par une sécheresse de la gorge, des sensations de brûlure dans la bouche, des difficultés à avaler, de petites plaies buccales, une mastication difficile, appareil dentaire difficile à supporter ou qui ne tient pas en place, une mauvaise haleine…

Plus qu’un simple inconfort, un risque pour la santé dentaire
La xérostomie (nom scientifique de la bouche sèche) est nocive pour les dents. En effet, la salive neutralise les acides produits par la plaque dentaire et nettoie les dents et les gencives, les débarrassant notamment des débris alimentaires. Lorsque la quantité de salive diminue, le risque d’infections buccodentaires augmente, la formation de plaque dentaire s’accélère et avec elle le risque de caries et de gingivites. Avoir la bouche sèche n’entraîne donc pas un simple inconfort, mais un risque pour la santé des dents.

Une mastication plus difficile
Avec le manque de salive, la mastication devient plus difficile, ce qui peut entraîner des troubles digestifs. En effet, la salive ramollit normalement les aliments, ce qui facilite la mastication, la déglutition puis le transfert du bol alimentaire le long de l’œsophage. Grâce aux enzymes qu’elle contient, la salive amorce également la digestion de certains aliments, ceux contenant de l’amidon.

Petits conseils contre la bouche sèche
- Commencer à chercher la cause de la bouche sèche, par exemple une maladie générale comme le syndrome de Goujerot-Sjögren où la sécheresse buccale s'accompagne volontiers d'un manque de larmes, de sécrétions vaginales, etc.
- Voir avec son médecin si un médicament est en cause et s’il est possible d’en changer.
- Boire très souvent un peu d’eau pour humidifier régulièrement les muqueuses buccales.
- Recourir à de la salive artificielle.
- Proscrire le tabac.
- Éviter le café et les boissons caféinées, les sodas, les boissons énergisantes, le thé…
- Limiter les aliments acides, piquants, salés et sucrés pouvant accentuer la sécheresse buccale.
- Mâcher des chewing-gums sans sucre, sucer des bonbons acidulés sans sucre, croquer des fruits frais, ce qui contribue à stimuler la production de salive.

Et puis, en cas de manque de salive il est d’autant plus essentiel de veiller à une hygiène buccodentaire parfaite afin de garder des dents en bonne santé.

Source:
Union française pour la santé buccodentaire (UFSBD), Médicaments à répercussion bucco-dentaire, Médicaments et sécheresse buccale, http://www.ufsbd.fr/wp-content/uploads/2015/02/Medicaments-repercussionBD_050215.pdf. Boisramé-Gastrin S. et al., Conduite à tenir devant une sécheresse buccale, Elsevier Masson, 2016, 10.1016/S1877-7864(16)41613-7, hal-01383281.
Crédit image : adobe stock
Autres articles en accès libre
Le bruit des avions met les hommes sous pression Lire l'article
Les régimes alimentaires pour préserver l’audition Lire l'article
Contre le cancer, se laver les dents ? Lire l'article
La greffe de gencive contre les gencives rétractées Lire l'article
A lire aussi
Dernière mise à jour: Dimanche 16 Décembre 2018 - 02:02
© Copyright Carte Blanche Partenaires
Retour en haut