Les actualités santéDécouvrez une sélection d’actualité santé de la semaine. Pour consulter l’ensemble des actualités santé, vous devez être bénéficiaire Carte Blanche et vous identifier.
Accès assureur
Si vous êtes bénéficiaire Carte Blanche, l'accès au site se fait directement depuis l'espace client de votre complémentaire santé.

Une poire auriculaire, pour quoi faire ?

Par Dr N. Szapiro le 18 Janvier 2019 Bien moins utilisée que les cotons-tiges et pourtant moins dangereuse, la poire auriculaire (vendue en pharmacie) peut trouver sa place dans une salle de bains. Encore faut-il s'en servir à bon escient !

A quoi sert-elle ?
Dotée d'un bout effilé très souple, la poire auriculaire a vocation à faire des « lavements» du conduit auditif. Pour cela, il suffit de la remplir avec du sérum physiologique, de l'eau tiède ou un produit de lavage auriculaire acheté en pharmacie, d'introduire le col de la poire dans le conduit (sans trop l'enfoncer) et de presser doucement sur la poire (sans relâcher) pour envoyer le liquide laver le conduit. Il n'y a plus qu'à retirer la poire et à pencher la tête pour faire évacuer le liquide qui emmène avec lui des dépôts de cérumen (sorte de cire grasse et jaune). En cas de bouchon, il faut réitérer plusieurs fois l'opération : deux ou trois fois pendant plusieurs jours d'affilée, jusqu'à disparition du bouchon.

Quelles sont les limites ?
En cas de tympan perforé (une contre-indication à l'envoi de liquide dans le conduit), d'otites à répétition ou de traumatisme de l'oreille, mieux vaut demander l'aide de l'ORL pour retirer un bouchon de cérumen plutôt que de le faire soi-même. Et même en l'absence de contre-indication, le recours à la poire auriculaire doit rester ponctuel. Elle n'a pas vocation à servir tous les jours, car le conduit auditif n'a pas besoin d'être « lavé à grande eau » au quotidien. Cela pourrait l'irriter et augmenter la production de cérumen qui a pour vocation de le lubrifier en permanence et de piéger les poussières et autres indésirables. Or si la production de cérumen augmente, le risque de bouchons de cérumen, aussi !

Chacun la sienne
Si plusieurs membres de la famille ont recours à une poire auriculaire, chacun doit avoir la sienne pour des raisons d'hygiène. C'est comme la brosse à dents : ça ne se prête pas.

Source:
Le Moniteur des Pharmacies : « Bouchons d'oreilles, comment les résorber ? », www.lemoniteurdespharmacies.fr/upload/bdd/55/Cerumen.pdf.
Crédit image : Adobe stock
Autres articles en accès libre
Ma Santé, mes soins, le blog Carte Blanche Partenaires Lire l'article
Pourquoi aller voir un audioprothésiste ? Lire l'article
Utilisez le guide des médicaments sans ordonnance Lire l'article
Être migraineux augmente-t-il le risque de mal entendre ? Lire l'article
A lire aussi
Dernière mise à jour: Mardi 19 Février 2019 - 17:52
© Copyright Carte Blanche Partenaires
Retour en haut