Les actualités santéDécouvrez une sélection d’actualité santé de la semaine. Pour consulter l’ensemble des actualités santé, vous devez être bénéficiaire Carte Blanche et vous identifier.
Accès assureur
Si vous êtes bénéficiaire Carte Blanche, l'accès au site se fait directement depuis l'espace client de votre complémentaire santé.

Viagra, voir la vie en bleue ?

Par Dr C. Solano le 03 Février 2020 Le Viagra, médicament utilisé par des millions d’hommes dans le monde est désormais vendu en générique, et donc accessible plus facilement. Étonnamment, on pourrait dire que ce médicament est peut-être capable de faire voir la vie en rose, mais surtout… la vie en bleue ! Cela est dû à une action sur les cellules de l’œil.

Sous Viagra, je vois en bleu…

Certains hommes prenant du Viagra, ou son générique, signalent voir la vie sous un léger voile bleuté. S’ils ne sont pas prévenus, cet effet secondaire peut être assez déroutant ! Des troubles visuels sont en effet notés dans 1,9% des cas, et jusqu’à 11% des hommes avec des doses de 100mg.

Pourquoi un effet sur les yeux ?
Ce médicament faire partie de la famille des IPDE5 ou inhibiteurs des phosphoestérases de type 5. Les phosphodiestérases (PDE) sont des enzymes impliquées dans des réactions biologiques au niveau sexuel. Or, dans les yeux, au niveau de la rétine, dans les photorécepteurs, se trouvent des PDE6 ou phosphoestérases de type 6, molécule ayant une parenté avec les enzymes cibles du médicament contre les troubles de l’érection. Le Viagra pourrait donc interagir sur cette enzyme, entraînant une anomalie de vision heureusement transitoire, puisqu’elle dure le temps de l’effet du médicament, c’est-à-dire quelques heures.

Au total, ce qui pourrait n’être qu’une anecdote a peut-être une importance pour certains : les hommes atteints de rétinopathie pigmentaire et présentant des anomalies de la phosphodiestérase 6, devraient éviter le Viagra, car il pourrait être susceptible d’aggraver ces rétinopathies.

Source:
M. Labetoulle Viagra® et rétine : des symptômes fréquents et des hypothèses sur leur mécanisme. Journal Français d'Ophtalmologie Vol 25, N°3 - mars 2002 p. 344
Crédit image : ©Adobe stock
Autres articles en accès libre
Préparer son premier rendez-vous chez un audioprothésiste Lire l'article
Téléconsultation, ça se passe comment ? Lire l'article
Liquide de recharge des cigarettes électronique : attention les yeux ! Lire l'article
Être bien remboursé sans passer par mon médecin traitant ? Lire l'article
A lire aussi
Dernière mise à jour: Mardi 25 Février 2020 - 15:38
© Copyright Carte Blanche Partenaires
Retour en haut