Accès assureur
Si vous êtes bénéficiaire Carte Blanche, l'accès au site se fait directement depuis l'espace client de votre complémentaire santé.

Les journées de la macula 2019 : le dépistage, c’est simple !

Du 24 au 28 juin se tiennent les Journées Nationales de la Macula. Cette opération de sensibilisation et de dépistage des maladies en lien avec la macula (DMLA, maculopathie diabétique et maculopathie myopique) est soutenue depuis de nombreuses années par Carte Blanche Partenaires.

Lors de cette semaine, les personnes dites « à risques » pourront bénéficier d’un dépistage – souvent gratuit – auprès des ophtalmologues (libéraux et hospitaliers) partenaires de l’opération.
La liste des centres de dépistage participant à ce dispositif est disponible sur le site http://www.journees-macula.fr/presentation/les-centres-de-depistage-partenaires ou bien en composant le numéro vert 0 800 002 426

3 pathologies, 1 enjeu de santé publique
La macula se situe au centre de la rétine et joue un rôle capital dans la précision des gestes et des activités comme la lecture ou la couture, la reconnaissance des détails, mais aussi la conduite automobile.
Une altération de la macula peut avoir de lourdes conséquences sur la santé visuelle :

  • La DMLA : la dégénérescence maculaire liée à l’âge est une maladie qui touche le centre de la rétine et représente la première cause de malvoyance chez les + de 50 ans. Elle peut apparaître sans symptôme et entraîne une perte de la vision centrale si elle n’est pas traitée rapidement.
  • La maculopathie diabétique est la principale cause de malvoyance chez les personnes diabétiques. Tout patient diabétique est exposé à ce risque de complication du diabète qui peut avoir de lourdes conséquences sur le plan visuel, en l’absence d’un dépistage rapide.
  • La maculopahtie myopique est une des principales causes de malvoyance, voire de cécité des personnes atteintes de forte myopie.

Le dépistage, ça peut sauver la vue
Partant du constat que peu de personnes se soumettent à un dépistage par peur de la douleur,
la campagne de cette année se base sur un message clé « Le dépistage, c’est simple, rapide, indolore, il peut en plus sauver la vue. »
L’examen, pratiqué par un ophtalmologue permet d’identifier une éventuelle anomalie. Pour observer la macula, le médecin instille une goutte dans l’œil du patient, dont le but est de dilater la pupille afin de voir la totalité de la macula. Encore plus simple, cet examen peut être réalisé grâce à une photo numérique, sans dilater la pupille, donc avec une moindre gêne.

Qui est concerné ?
Ce dépistage des maladies de la macula ne concerne pas toute la population. Les personnes les plus à risque sont :

  • les plus de 55 ans n’ayant pas eu d’examen ophtalmologique depuis plus d’un an,
  • les personnes atteintes de diabète,
  • les personnes souffrant de myopie forte, supérieure à 6 dioptries.

Les opticiens partenaires collaborent à cette journée en incitant leurs clients à risque à pratiquer un dépistage. Une sensibilisation qui permet des dépistages et traitements préventifs visant à conserver la meilleure vision possible.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Internet des Journées de la Macula : http://www.journees-macula.fr


 

Dernière mise à jour: Mardi 22 Octobre 2019 - 12:37
© Copyright Carte Blanche Partenaires
Retour en haut